Sortie AOC Sud Alsace/Vosges Sundgau Juin 2017

Oui, l’AOC était  bien en Alsace pour 3  journées ensoleillées et très agréables. :

Ce qui nous a été  confirmé par ce curieux couple de volatiles-échassiers : et en plus, c’était la seule cigogne à 3 pattes !!!!

Une fois n’est pas coutume nous allons dans un premier temps présenter les 26 équipages participants à cette sortie alsaço-vosgienne et frontalière Suisse allemande parfaitement orchestrée par notre G.O. Yves Bergeret.

A noter que sur ces photos prises lors de la descente du col de la Croix par Nathalie Chatelet, il manque un équipage  au volant d’une Rover 2300 qui curieusement grimpait ce col en sens inverse de notre troupe : peut-être un road book lu en commençant par la dernière page ??!!!

Comme l’année dernière, la première halte petit dej’ s’est faite à Monteplain entre Dole et Besançon : tous les équipages sont là à l’exception  du webmaster, tombé lamentablement en panne à 26 kms de Chalon en raison d’un “vapor lock” récidivant et non résolu d’où un changement de monture.

 

Retrouvailles de tout ce beau monde à Sochaux au musée de l’aventure Peugeot.

Ce musée se raconte plus facilement en images où vous suivrez la chronologie de la fabrication  Peugeot, en vous faisant grâce du tout début de la production au 19° siècle, des aciers a travers les lames de scies et moulins à café (toujours produits d’ailleurs).

 

Le séjour s’est ensuite articulé autour de l’Hotel Domaine du Moulin à Ensisheim qui mérite largement ses *** NN:

Réconfort après le long trajet caniculaire autour d’un crèment d’Alsace avec briefing du chef suivi d’un  repas de qualité:

Nos amis suisses Phillipe et Lily SCHREIBER nous ont rejoint et ce sont eux qui demain nous dirigerons dans les rues de Bâle:

 

et la soirée ne pouvait se terminer pour certains sans une liqueur digestive alsacienne autour du bar:

Samedi matin, 9 heures pétantes, tout le monde est prêt pour une longue transhumance pour se diriger sur  Bâle,  dans le dédale de ses rues et routes et Ô miracle sans en perdre un seul, ce qui ne sera pas le cas pour ressortir de la ville !!:

A noter au départ que le propriétaire de cette Porsche blanche avait délégué  “ses gens” pour démarrer sa voiture au démarreur récalcitrant pendant qu’il  finissait son petit déjeuner!  Donc chauffeur et quelques esclaves ont dû pousser cette voiture à la marque pourtant réputée infaillible :

Emmenés par nos amis Suisses, ils nous dirigeront vers le Panthéon qui abrite ici aussi  les grands noms …… mais de l’automobile internationale;

Son intérieur érigé en spirale permet se faire cohabiter des autos pièces de musée mais également les voitures de collectionneurs qui, moyennant un loyer non négligeable , se voient  faire les niveaux, le lavage et même l’entretien avant la sortie du week end ou de la semaine:

 

Retour en France ou à quelques dizaines de kms nous visiterons une distillerie située au milieu du village de Muespach le haut :

Le fumet  des eaux de vie diffuse dans tout le village:

Les épouses papotent:

pendant que les hommes boivent…(pardon : dégustent!):

Et cela se termine par un petit air d’accordéon, c’est un bon entrainement pour la maison de retraite !!!:

Dimanche matin départ comme d’hab’ 9 heures pétantes:

Mais…………. petit souci pour l’Austin Healey du President:

…et comme à la DDE : un qui travaille …et les autres assurent la securité !!

Départ pour une superbe randonnée vosgienne qui nous conduira en haut du Ballon de Servance puis au col de la Croix par une route étroite et sinueuse, royaume des cyclistes, ce qui rendait l’ascension plus que prudente.

Certains opterons par erreur? pour une route beaucoup plus large leur permettant de se lâcher …un peu…..voir beaucoup pour les autos les plus puissantes. Malheureusement, leur ascension se terminera das un cul de sac , à la station de ski locale à l’intitulé évocateur : “La Planche des Belles Filles”.  On peut se demander si c’était vraiment une erreur de route involontaire ????

La descente se fait par une superbe route a travers les sapins ou nous rencontrons une randonnée d’une centaine de marcheurs nordiques, que nous respectons en roulant doucement. Un seul d’entre eux fera une remarque sur notre pollution…!

Nous sommes attendus plus bas, à Ternuay, “Chez Martine” pour qui nous sommes les derniers clients après plusieurs dizaines d’années de restauration car son établissement ferme dès le lendemain faute de repreneurs.

 

Elle a la gentillesse de nous offrir la plaque de l’Union Touristique Automobile  qui figurait sur son restaurant pour que nous puissions l’afficher au bar de Bel air…Nous avons donc levé notre verre à la retraite de Martine et à la fin de ce bien sympathique voyage.

 

Photos Pascal LIGIER,  Nathalie CHATELET, Claude CHAMPEVAL

2 réponses

  1. Bravo Pascal pour ce compte rendu remarquable ... qui résume parfaitement une sortie magnifique. J'ai évoqué qu'elle avait été trop courte tant les journées et le soirées... étaient bien remplies. Le temps passant si vite ! Ce à quoi mon interlocuteur m'a donné la solution : recommencer :-) Toutefois mon copilote a juste eu l'impression qu'on était parti une semaine. Ou comment concentrer une semaine en 3 jours. Un grand merci à notre GO et à ceux qui lui ont apporté une aide.
  2. Bonjour à toute l'équipe, bravo pour l'organisation de ce week-end merveilleux tout était réuni, soleil, hôtel à recommander, les visites, les gens très sympathiques et joviales. Félicitations aux photographes et pour le compte rendu. Afin d'immortaliser ce moment pourriez vous svp m'envoyer la photo de la Ferrari en descendant le col de Croix et celle du repas à l'hôtel ? Merci Au plaisir de vous revoir Bien cordialement Annick MATHIS (amie de Xavier ISTASSE

Ajouter un commentaire