Le tour du Mont Blanc reverso 06/2021

Catégories
Publié le lun 21/06/2021 - 13:51

Le tour du Mont Blanc reverso 06/2021

Mise en page

🎶Merci Patron (merci Patron)  🎶 Merci Patron (merci Patron) 🎶

🎶Quel plaisir de s'prom'ner  grace à vous 🎶

🎶On est heureux comme des fous 🎶 !!!

 

Comment ne pas rentrer de ces trois jours de voyage sans être admiratifs aussi bien des paysages traversés, que de l'ambiance du groupe de 48 aficionados et surtout de l'organisation parfaite, concoctée par notre Président Yves;

Bravo   et d'ailleurs, en ce weekend électoral,  personne ne s'est abstenu....de commentaires élogieux.

Mon cher Yves, il va t'être maintenant très difficile de ne pas pouvoir poursuivre ton oeuvre pendant encore trois années tant tu as placé la barre haute. C'est du moins le bruit qui courrait de toutes parts au cours des apéros du soir !!!

Nous n'oublierons pas également de remercier la participation très réussie de Claude Champeval pour l'itinéraire jurassien.

 

 

 

 

Tout commence par un sticker dont l'auteur n'est autre que Pucci, éminent et généreux artiste  membre de l'AOC

De bon matin (7h pile poil) départ de Beaune d’une quinzaine d’équipages pour rejoindre le lac Léman avec une mise en jantes dans les virolos (insoupçonnés) de la Bresse et du col de la Faucille (qui sont par contre bien connus). Une pause technique et café au Col de la Savine (le 1er col du week end à 984 m) permettait les retrouvailles d’autres équipages.

Toute cette joyeuse équipe à traversé le Jura et Genève dans la plus grande discrétion jusqu'à ce que Gilles et Annie Ponnelle - ou plutot leur 944 -  décident de se faire remarquer par une brutale augmentation des décibels du pot d'échappement bien décidé à prendre le large. 

C'était évidemment pas de pot mais coup de pot, le patron de l' Hôtel de la Plage à Amphion où nous déjeunions leur a donné une adresse de garage  à retenir tant par leur accueil que par la vitrine de leur atelier :

 

Garage « Octane Classic Car » Rue de la dent d’Oche, 74500 PUBLIER.

(2 passionnés super sympa !! rapide et efficace)

Contact : « HUGO » 06.73.57.02.04

 

Le rendez-vous pour tous est fixé à Amphion les Bains, banlieue chic d'Evian et tout le monde est déja présent hormis un vice-président retardataire car il s'était trop longuement questionné le matin pour choisir la voiture du voyage !!

L'Hotel de la Plage nous a régalé  avec filet de Féra du lac au menu que nous avons pu déguster quasiment les pieds dans l'eau.

En guise d' amuse-gueule routière pour ce week end, nous avons attaqué la Route des Grandes Alpes (Thonon-Nice) par l'etape Evian -Morzine - Cluses -Chamonix , certains  préférant une petite rallonge sinueuse par la route passant par le col de Joux-Plane (1700m).  Rassurez vous le GO Président n’est pas sur les genoux… il lui en faut plus !

Arrivés en fin d'après midi dans notre Hotel de l'Aiguille du Midi aux Bossons, bel hotel typique avec  vue incomparable sur l'Aiguille de Midi, le glacier des Bossons  et le Mont Blanc.......... à condition  que les  nuages - bien souvent présents - ne nous en masquent pas le sommet :

 

Heureusement, leurs majestés se découvraient quelques instants plus tard pour le plus grand plaisir des soiffards, déjà attablés pour le "pré-apéro"

Et voila ci dessous le shéma type d'un apéro AOC:

Tout commence par un apero tranquille de deux couples espérant avoir la paix pour déguster un Spritz bien frais:

Pas de pot  pour un pot tranquille ☺, arrive une autre couple, puis deux ...

Puis .......d'autres

Et pour finir .......après avoir pillé toutes les chaises du jardin  (et toujours une seule table !) :

Tandis que les derniers arrivés doivent trouver refuge sur une table restante:

Samedi matin : une grande journée de roulage nous attends donc départ 8h00 tout le monde est sur le pont :

Au milieu d'un village, lorsque les  chevaux italiens croisent les vaches haut savoyardes :

Pause café (ou thé pour certain)  au dessus du lac (plutôt à sec !) et barrage de Roselend avant la montée du Cornet de Roselend (1968m)

Un paysage qui apparemment met les Ascension en joie !

Après la descente depuis Roselend, il faut remonter vers l'Italie dont la frontière se situe en haut du col du Petit Saint Bernard ( 2188m), la pause panier repas s'y impose malgré la température un peu frisquette

Patrick Chifflot a absolument voulu poser devant le célèbre bar du Petit Saint Bernard dont il était un des clients les plus assidus. A noter que les seuls autres clients de ce lieu  désert étaient sans doute les moines du monastère voisin!

Descente sur Aoste en remarquant que les lignes blanches du milieu de la chaussée ne sont là qu'à titre décoratif pour les italiens !!

Grosse chaleur dans la vallée nous avons hâte de remonter en altitude:

Et c'est reparti pour cette  sublime montée interminable au col du Grand Saint Bernard, ponctuée d'un arrêt café  (très ristretto!)

L'arrivée au somment du col à 2473 mètres nous fait decouvrir l'Hospice du Grand-Saint-Bernard, tenu par les chanoines qui  accueillent  toute l’année randonneurs, pèlerins et hôtes de passage. La persistance du lac gelé en Juin met en évidence la grande rudesse du climat de ce lieu situé dans un cadre grandiose.

L'élevage des Saint Bernard est présent au monastère, et c'était leur sortie quotidienne;

En descendant le col sur la Suisse on ne peut s' empêcher de penser qu'en Mai 1800 Napoléon et ses 40 000 hommes l'a gravi, lui sur une mule, ses hommes à pied en tirant les canons, pièces d'artillerie et toute l'intendance.....

Un raccourci évitant la ville de Martigny nous a permis de découvrir , outre le lac  touristique de CHAMPEIX ( on dit  CHAMPé  nous a t on fait remarquer) une vertigineuse descente (heureusement au milieu des sapins nous évitant le vertige) digne des routes népalaises. 

Les disques de la vielle anglaise de Gilles Prevot,  (Jag 3L8) chauffés au rouge et poussés dans leurs limites l'on contrainte a faire un stop refroidisseur.

Le passage de la douane au Chatelard  qui nous faisait redouter un contrôle sanitaire s'est fait devant un bâtiment fermé et dénué de tout fonctionnaire en uniforme....! Dernière grimpette de la journée: Col des Montets (1641m) avant la descente sur Chamonix

Heureux d'avoir parcouru 320 kms dans des paysages grandioses mais quand même en ayant  plein les pattes ( euh non c'était surtout plein les bras !) c'est avec  plaisir que nous avons retrouvé,  tant la douche que le spa ou la piscine de l'hotel !

et récupéré nos forces  autour d'un excellent repas:

Le 3° jour, certains propriétaires de cabriolet optent pour rouler cheveux au vent tandis que d'autres préfèrent recapoter en raison d'un temps susceptible de variation brutale...!!

Sur injonctions de leurs copilotes, les pilotes (toujours obéissants!) opterons pour exactement  l'inverse !!:

C'est le GO Claude Champeval qui avait organisé cette  journée-retour trans jurassienne, mais avant de rejoindre le Jura, il a fait encore rugir nos moteurs dans la montée pentue du Salève (1379m) avec au sommet un magnifique panorama sur Genève, son jet d'eau et les monts du Jura en fond d'écran !

Au somment du Salève, d'autres clubs de voitures anciennes étaient présentes : une très belle Lancia Aurélia, restaurée à la suisse - c'est à dire sortie d'usine - et une Opel GT 1900

Passage par les routes plus paisibles du Jura et déjeuner dans une auberge à l'excellent menu jurassien, pendant lequel l'orage a pu nettoyer nos carrosseries!

Oui, nous étions bien de retour en France........mais reverso ! :

Puis retour pour chacun dans ses pénates respectives, en gardant quelques réserves dans les épaules et les biceps pour redescendre dans notre plaine bourguignonne.

1190 kms au compteur de la DS21 de Christian et Maryvonne  Augras !!

 

.....alors pour tout cela .....encore une fois ..... MERCI PATRON !!!

 

Texte : P.LIGIER              Photos : P.LIGIER, P.COFFE, C. CHAMPEVAL

Commentaires

Permalien

Commentaire

Bravo à Pascal le webmaster Patrice le trésorier préféré pour ce compte rendu absolument complet et humoristique reflétant bien la belle ambiance de cette exceptionnelle balade de déconfinement ! Et bien sûr un grand BRAVO à notre président qui se décarcasse pour nous depuis 2020 pour nous avoir organisé cette escapade mémorable

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.